Contactez-nous

20,41 pétaoctets en 1 mois !

Etienne DETRIE
14 déc. 2018

Nous avons enregistré en novembre 2018 un nouveau record de data consommée sur l'ensemble du réseau Wifirst : 20,41 Po (pétaoctets) soit plus de 21 millions de Go.

Mettons ce chiffre en perspective par rapport à certaines valeurs régulièrement partagées par l'Arcep : les utilisateurs actifs des réseaux 3G/4G consomment en moyenne 4,2 Go chaque mois. Cela signifie que le trafic écoulé sur le parc Wifirst correspond à la consommation data de plus de 5 millions d'utilisateurs mobiles !

Autre comparaison : Netflix explique qu'un client consomme 3Go par heure de streaming vidéo en haute définition (HD). Le trafic mensuel Wifirst correspond alors à la visualisation de plus de 10 millions d'épisodes de séries en HD (avec l'hypothèse durée moyenne de 40 minutes par épisode). 

La progression fulgurante de la consommation de data

Le schéma suivant montre que l'évolution du trafic est tellement rapide que nous devons être extrêmement vigilants sur le dimensionnement de notre cœur de réseau pour être en mesure d'écouler le trafic dans des conditions optimales pour tous nos utilisateurs. Le volume de données échangées sur le réseau Wifirst a été multiplié par 4,5 en 5 ans. Cette progression est due :

  1. à la croissance rapide de Wifirst (le nombre de chambres équipées par Wifirst a presque triplé en 5 ans)
  2. à l'intensification des usages

Graphique data consommée

L'upload représente 12 % du trafic total

En 2018, la part de l'upload représente 12 % du trafic total sur le réseau Wifirst. Rien d'illogique puisque nous "downloadons" beaucoup plus de données que nous en "uploadons" ! Le download désigne la consommation de données depuis Internet vers nos équipements (téléchargement d'un fichier, lecture d'une vidéo en streaming...) et l'upload fait référence aux données envoyées sur le web (mise en ligne d'une vidéo sur Youtube par exemple).

Il est toutefois intéressant de noter ici que l'upload a proportionnellement diminué au fil des années. En 2014, l'upload représentait 22 % du trafic total. Les deux principaux facteurs de cette baisse sont :

  1. La forte pénétration de la fibre optique dans nos établissements clients. En ADSL, les débits limitent la consommation de données (particulièrement le download très vite saturé). Avec une fibre optique symétrique bien dimensionnée, il n'y a plus de contrainte sur la disponibilité de la bande passante, la "vraie" répartition download/upload se révèle alors.
  2. Le succès phénoménal de plateformes de streaming audio et vidéo (Youtube, Netflix, myCanal, Spotify...) qui ont très largement contribué à la hausse de data consommée en download. Plus d'informations sur le trafic internet écoulé sur  le coeur de réseau Wifirst.

Capture d’écran 2018-12-11 à 09.53.24

Recevoir des news