La crise Covid-19 : une opportunité pour les opérateurs ?

Etienne DETRIE
15 déc. 2020

Quand le second confinement a été annoncé, un ami m’a envoyé le dessin suivant sur Whatsapp. Je connaissais déjà un certain nombre de détournements de la pyramide de Maslow qui placent le WiFi au niveau des besoins physiologiques. Ici, on parle d’Internet et de “tout le reste” comme si tout le reste était insignifiant. Caricatural bien sûr, même si la vie avec la Covid-19 a révélé le rôle primordial du WiFi dans notre quotidien. Je me suis quand même demandé si cette perception d'Internet “d’abord” est simplement liée aux impacts de la crise sur notre vie personnelle et professionnelle en 2020 ou si elle s’inscrit sur le long terme ? Dans les deux cas, les opérateurs télécoms B2B ont forcément un rôle à jouer.

Sans titre

Le tout numérique, point commun de toutes les “valeurs covid” ?

Si la crise sanitaire a entraîné l'arrêt de pans entiers de l'économie, certaines entreprises du numérique ont pourtant vu leur cours de bourse exploser en 2020… Jusqu’au 9 novembre, date de la première annonce d’un vaccin anti-Covid-19. Comme si le modèle de ces entreprises ne reposait que sur les mesures de confinement à travers le monde !

zoomEvolution du cours de bourse de Zoom décembre 2019 - Décembre 2020

Si l’effet d’annonce a impacté leurs cours de bourse, ces sociétés restent quand même les grandes gagnantes de 2020 : parce que leurs valorisations ont largement dépassé leurs bénéfices réels et surtout  parce que si la distanciation sociale et les mesures de confinement ont accéléré leur croissance, elles s’inscrivent tout de même dans une tendance de long terme : la transformation profonde des usages internet et la généralisation du tout digital.  

Aperçu de la progression annuelle de certaines valeurs entre le 9 décembre 2019 et le 9 décembre 2020 :

  • Netflix : $296 à $512 (pic à $575)
  • Zoom : $64 à $412  (pic à $588)
  • Amazon : $1748 à $3177 (pic à $3550)
  • Teladoc Health (télémédecine): $75 à $198 (pic à $253)
  • Shopify : $305 à $1103 (pic à $1144)

En effet, ces entreprises aussi bien B2B que B2C proposent des services qui dépendent d’internet. Et pas n’importe quel internet. Un internet qui fonctionne vraiment, partout, et tout le temps. 

La “transformation digitale” est un terme qui est démocratisé depuis plusieurs années déjà  mais il faut reconnaître que les mesures de confinement liées à la crise sanitaire ont été un spectaculaire accélérateur de digitalisation. Le marché mondial du SaaS a le vent en poupe, on ne compte plus les innovations et applications hébergées dans le cloud qui permettent de se divertir mais surtout de mieux communiquer, collaborer et bien sûr gagner en productivité.

La digitalisation de la société est-elle une opportunité pour les opérateurs B2B ?

Difficile d’affirmer le contraire. Mais je préfère en ce moment parler de responsabilité plus que d’opportunité. Celle d’assurer la meilleure connectivité possible pour nos clients, celle d’aider à notre façon les entreprises dans ce contexte très difficile, celle de construire un socle technique qui pourra accueillir les usages numériques d’aujourd’hui et de demain . 

Un tournant assez perceptible est d’ailleurs en marche. Les entreprises qui nous sollicitent ne nous demandent plus seulement des informations sur nos services mais “de l’aide”, ce qui traduit bien le caractère essentiel de notre activité.

Si on en revient à notre responsabilité en tant qu’opérateur B2B en 2020, la variété sectorielle de nos clients fait que nous avons dû nous adapter à des situations très différentes : 

    • Résidences étudiantes : en novembre, les résidences étaient occupées aux ⅘ et  nous avons pourtant constaté une augmentation du trafic par rapport à novembre 2019 (+18%). La criticité de l’accès internet pour les étudiants (cours et examens à distance) nous a poussé à nous dépasser pour augmenter rapidement les débits et renforcer notre vigilance sur les performances des réseaux.

    • ESMS (EHPAD) : les effets dévastateurs du sentiment d’isolement ont été amplifiés par l’interdiction et la limitation des visites des proches. Nous avons mobilisé nos équipes pour proposer des temps de déploiement records pour apporter un service WiFi le plus rapidement possible.
  • Hôtellerie et tourisme : nous avons, dans la limite de nos capacités financières, mis en place des reports d'échéances pour les clients qui en ont le plus besoin. Nous les conseillons aussi sur les stratégies à mettre en place pour faciliter le retour des clients avec cette nouvelle réalité sanitaire.

  • Retail et entreprises : la mobilité est au cœur des nouveaux espaces de travail et les entreprises doivent repenser leurs espaces immobiliers en fonction du nomadisme croissant des collaborateurs. Nous les sensibilisons à l’importance d’une architecture WiFi d’entreprise adaptée à ces nouveaux usages. Côté retail, on constate qu’on est loin du 100% e-commerce et qu’implémenter de la connectivité en magasin est devenu primordial. Nous accompagnons cette année un acteur majeur de la grande distribution sur la digitalisation de ses points de vente, adressant à la fois les besoins métiers et les problématiques liées au parcours client. 

Un journaliste m’a demandé récemment pourquoi tous ces professionnels font appel à Wifirst, cela lui semblait plus naturel de contacter les opérateurs historiques -Orange, SFR ou Bouygues- qui a priori savent tout faire .

Parce que ce sont des généralistes et que nous sommes des spécialistes. Le WiFi est une discipline qui nécessite l’intervention d’un spécialiste. Comment cela se traduit-il dans les faits ?

  • Nous concentrons toutes nos forces de R&D dans le design et l’exploitabilité des réseaux WiFi.
  • Nous capitalisons sur notre expérience (18 ans de WiFi, 200K bornes WiFi opérées en temps réel).
  • Nous sommes entièrement mobilisés sur les bénéfices qu’apporte un WiFi évolutif, performant et multiservice à nos clients.
  • Nous sommes les pionniers du modèle “as a service” : nous assumons l’entière responsabilité de la qualité de service, permettant à nos clients de se concentrer sur l’essentiel : leur cœur de métier.

Et contrairement à la médecine, le spécialiste n’est pas plus cher ! La structure  organisationnelle de Wifirst permet d’être systématiquement plus compétitif que les opérateurs généralistes, tout en répondant aux problématiques de nos clients avec des solutions très innovantes et sur-mesure

Vous devriez aussi apprécier

les articles sur Nos analyses

Recevoir des news