Contactez-nous

Tout sur le débit de connexion : garanti, symétrique, etc.

Guillaume Barre
09 août 2019

En matière de connexion à internet, le débit est bien souvent le nerf de la guerre. L’accès à internet alimente l’ensemble des services connectés présents sur l’infrastructure réseau : WiFi, ToIP, CCTV et bien plus encore. Les usages s’intensifiant année après année, le volume de données en transit est en constante augmentation. Le besoin en bande passante se fait donc de plus en plus important. Quels sont les éléments à prendre en compte lorsqu’on parle de débit ? Un débit est-il fixe ? Existe-t-il plusieurs types de débits ? Peut-on avoir des garanties (SLA) sur le débit ?

Débit descendant vs. débit montant ?

Le débit descendant (download) correspond au débit consacré à la réception de données sur votre appareil depuis Internet. L’usage le plus classique à savoir la navigation sur le web nécessite essentiellement du débit descendant.

Le débit montant (upload), à l’inverse, correspond au débit consacré à l’envoi de données depuis votre appareil vers Internet. Secondaire par le passé, il est associé à des usages tels que l’envoi de fichiers, l’expédition d’emails mais également des services plus gourmands comme la visioconférence.

Jusqu’à présent, l’utilisation d’internet reposait principalement sur le téléchargement de données (download). Pour cette raison, la plupart des offres grand public sont packagées avec des débits bien plus élevés en download qu’en upload.

Désormais, le delta entre les besoins de download et d’upload est moins important. C’est d’autant plus le cas dans un contexte professionnel.

Débit symétrique vs. débit asymétrique ?

On parle de débit symétrique lorsque le débit montant (upload) est égal au débit descendant (download). A l’inverse, le débit est asymétrique lorsqu’ils ne sont pas égaux. Toutefois, l’asymétrie s’observe généralement dans un seul sens : un débit descendant supérieur au débit montant.

Comme évoqué plus haut, en France, les offres d’accès à internet pour les particuliers se sont toujours articulées sur des débits asymétriques, favorisant largement le download. Les connexions symétriques s’adressent plutôt au marché des entreprises, où les besoins de bande passante sont habituellement supérieurs.

La visioconférence est devenue monnaie courante en interne avec le travail à distance et en externe pour les relations commerciales. L’émergence des services d’hébergement cloud implique des transferts plus nombreux de fichiers sur internet. La transition du modèle analogique au modèle IP pour de nombreux services connectés tels que la téléphonie ou la vidéosurveillance participe également à la croissance des besoins.

Les principaux types d’accès à internet offrant des débits symétriques sont le SDSL et la fibre optique dédiée (FTTO).

Débit garanti vs. débit crête ?

Le saviez-vous ? Généralement, les offres internet annoncent toutes des débits maximums théoriques. On parle alors de débit crête. En pratique, il est peu probable que vous bénéficiez des débits annoncés, ils seront légèrement inférieurs voire bien inférieurs selon les circonstances (de fortes baisses s’observent aux heures de pointe).

Contrairement aux offres Internet standard, les débits des connexions dédiées sont les mêmes en théorie et en pratique. On parle alors de débit garanti. Cela signifie que l’accès à internet offre le débit maximum, quelles que soient les circonstances. Les offres internet dédiées sont plutôt pensées pour les entreprises, afin de ne pas subir l’instabilité de la vitesse de connexion à internet, notamment en cas de besoins critiques de connectivité. La garantie de débit est une des composantes principales des SLA.

Débit évolutif ?

Les accès à internet offrent des débits maximums définis en amont. Qu’en-est il des possibilités d’évolution de ces débits si les besoins de bande passante venaient à augmenter ?

Seules les offres dédiées permettent d’avoir des débits évolutifs. Il est en effet envisageable, sans changer d’accès à internet, de disposer d’un débit supérieur sous quelques jours, sur demande auprès de l’opérateur (avec une augmentation du tarif en conséquence).

Exemple :

Mon hôtel est équipé en fibre optique dédiée FTTO avec 100 Mb/s garantis et symétriques. Mes clients m’indiquent que la connexion à internet n’offre pas une expérience optimale aux heures de pointe. Après diagnostic, il s’avère que l’accès à internet est sous-dimensionné par rapport au besoin réel. Il est possible d’augmenter le débit à 200 Mb/s en 48 heures (ou plus selon les opérateurs).

Vous devriez aussi apprécier

les articles sur Nos analyses

Recevoir des news

x
Wifirst recrute

Plus de 40 postes sont ouverts ! Nos équipes recherchent des talents.

Rejoignez l'aventure d'un champion de la croissance !

Voir les offres