En route vers le WiFi 6E

Etienne DETRIE
28 janv. 2021

Article mis à jour le 21/04/2022

Le WiFi 6E est officiellement exploitable en France depuis le mois de décembre 2021. Les fréquences comprises entre 5,945 et 6,425 GHz sont désormais utilisables (soit un spectre de 480MHz - contre 1200 MHz aux Etats-Unis).

Quelques mois plus tard, les opérateurs grand public lancent leurs premières box compatibles WiFi 6E. On fait le point sur ce que cette évolution qualifiée par certains de "game changer" va apporter !

WiFi 6E : l'autoroute du WiFi ?

Le WiFi 6E consiste à utiliser le WiFi sur une nouvelle bande fréquence, la bande des 6 GHz. Ceux qui connaissent déjà bien le WiFi savent que depuis l’introduction de la norme WiFi 4, le WiFi peut fonctionner sur 2 bandes de fréquences libres, le 2,4 GHz et le 5 GHz. Or la montée en puissance du streaming et des objets connectés ces dernières années a pu provoquer la saturation de ces fréquences, mettant en cause le débit théorique du WiFi par rapport au débit réel constaté. Si le WiFi 6 et ses débits théoriques de +40% par rapport au WiFi 5 ont apporté un certain nombre d'améliorations, c'est bien l'ouverture de la nouvelle fréquence qui pourrait durablement changer la donne.

Voilà pourquoi l'arrivée du WiFi 6E est une avancée technologique très attendue : "c'est la décision la plus monumentale de son histoire concernant le spectre Wi-Fi, en 20 ans", précise Kevin Robinson, directeur marketing de la Wi-Fi Alliance.

Comme cette innovation repose entièrement sur l’ouverture d’une nouvelle bande de fréquences, revenons sur ces fameuses fréquences radioélectriques. Elles font partie de notre quotidien et permettent l’utilisation des principaux services d’information et de communication : téléphonie mobile, radio, Internet des Objets, WiFi, etc.

Wifi 6E - Radiofréquences du quotidien

Ce qu'il faut retenir : 

  • La fréquence d’une onde est exprimée en Hertz (Hz). Elle définit le nombre d’oscillations par seconde (1 Hz = 1 oscillation par seconde). Donc plus la fréquence est haute, plus il y a d’oscillations par seconde, donc meilleure est la capacité de transmission de données. Dit autrement, plus la fréquence est haute, meilleur est le débit.
  • La fréquence a un impact sur la longueur d’onde (distance entre chaque oscillation). Plus la fréquence est élevée, plus la longueur d’onde est petite. Dit autrement, plus la fréquence est élevée, moins bonne est la portée en distance et la pénétration dans un bâtiment.

Les avancées concrètes 

Le WiFi 6E permettra aux appareils compatibles de profiter de la nouvelle bande de fréquences des 6 GHz, avec une largeur de bande de 480 MHz. Ainsi l'espace disponible pour faire du WiFi va être multiplié par 2, une véritable révolution avec pour principaux avantages : 

  1. Une meilleure latence au bénéfice des services en temps réel comme la réalité virtuelle, augmentée ou le e-sport.
  2. Des canaux plus larges pour fluidifier les applications les plus gourmandes en bande-passante (4K, 8K...).
  3. Plus d’espace disponible pour permettre la très (très très) haute densité d’utilisation (bureaux, stades, centres de congrès), et éviter toute forme de congestion et d’interférence.

Les radiofréquences du quotidien FR UK_WiFi6 FR

De quoi accueillir la hausse spectaculaire de tous les usages et équipements WiFi, probablement même ceux que nous n’avons pas encore inventés.

Quelle sera la vitesse d’adoption du WiFi 6E ?

C'est toujours la grande inconnue lorsqu'une nouvelle norme WiFi émerge. Aujourd'hui (avril 2022), dans le grand public, ce sont Bouygues Telecom et Orange qui ont dégainé les premiers en dévoilant une box WiFi 6E, et font la promotion de cette fonctionnalité.

Mais est-ce vraiment nécessaire ? Il n'y a quasiment aucun équipement compatible avec le WiFi 6E, même le dernier modèle de smartphone en date chez Apple (iPhone 13) s'arrête au WiFi 6 ! D'ailleurs, l'adoption du WiFi 6 n'est pas totale, puisque nous estimons que 20% des équipements sont capables de communiquer en WiFi 6.

Certains opérateurs et constructeurs pourraient faire l'impasse sur le WiFi 6E et attendre le WiFi 7, annoncé à partir de 2024. To be continued...

S'abonner à la newsletter

Vous devriez aussi apprécier

les articles sur Nos analyses

Recevoir des news