WiFi 6 : quelles sont les promesses de la nouvelle norme WiFi ?

Sarah Battoue
31 juil. 2020

Si le WiFi est connu de tous, ses évolutions sont plus discrètes que celles liées aux réseaux cellulaires. Pourtant depuis son apparition en 1999, une nouvelle norme WiFi sort en moyenne tous les 5 ans. Le WiFi 6, baptisé IEEE 802.11ax, a d'ailleurs été homologué par la Wi-Fi Alliance en septembre 2019. Quelles sont les promesses de cette nouvelle norme ?

Comme toute technologie, le WiFi évolue au rythme de nos besoins et usages. En 2022, selon les prévisions de Cisco, le WiFi représentera 51 % du trafic internet total. Le WiFi 6 va ainsi progressivement se déployer sur un marché dynamique, à mesure que les bornes et équipements compatibles se renouvelleront. 

1. Qu'apporte le WiFi 6 par rapport au WiFi 5 ?

Actuellement le WiFi 5, qui permet d’émettre sur les bandes 2.4 et 5 Ghz avec une portée et un débit différent pour chaque fréquence, offre déjà une qualité de navigation exceptionnelle. Mais les débits théoriques d'une borne WiFi 6, +40% par rapport au WiFi 5 vont apporter un certains nombre d'améliorations : 

pasted image 0

  • Plus de débit (+40%  versus WiFi 5) même si cela reste du débit théorique, la rapidité moyenne des connexions va bien être boostée avec le WiFi 6
  • Plus efficace dans des environnements denses grâce à la combinaison des technologies OFDMA et Multi Users MIMO. Concrètement cela résout le besoin de connectivité en mobilité, par exemple dans les lieux publics comme les aéroports ou les gares puisqu’il y a moins de congestion.
  • Une amélioration de la portée : le WiFi 6 intègre une fonctionnalité permettant à nos appareils d’utiliser de manière plus efficace la bande passante (encore grâce à l’OFDMA). Elle permettra notamment d’augmenter la portée de notre routeur et donc d’améliorer la portée de couverture WiFi.
  • Un WiFi moins énergivore : le Target Wake Time permet aux appareils de rester inactifs jusqu'à ce que ce soit à leur tour de transmettre des données. Cela ouvre des possibilités sur l’utilisation du WiFi en IoT (pour connecter les capteurs en tout genre)

2. Quelle sera la vitesse d'adoption du WiFi 6 ?

Malgré le cycle de vie relativement court des device grand public, l'évolution vers le WiFi 6 restera timide en 2020 et 2021, pour deux raisons :

 Compatibilité des bornes
  • Côté Grand Public : a ce jour, seules les dernières box SFR (box 8) et Bytel (BBox Ultym fibre) sont compatibles WiFi 6. Les dernières box Free et Orange ne le sont pas.
  • WiFi professionnel : les principaux constructeurs ont lancé leurs premières gammes WiFi 6 (positionné haut de gamme à ce jour). Chez Wifirst, nous déployons déjà du WiFi 6 pour nos clients retail, notamment pour optimiser la gestion combinée de plusieurs infrastructures réseau sans fil pour leurs besoins métiers.
Terminaux équipés
  • Aujourd’hui, une petite dizaine de smartphones haut de gamme intègrent le WiFi 6 (Iphone SE, 11, 11 pro et 11 pro max ; Huawei P40 pro ; One plus 8 et 8 pro ; les dernières générations Samsung : Galaxy, Note et Fold) /
  • Comme pour les smartphones, seuls quelques PC haut de gamme sont compatibles WiFi 6 et pour le moment du côté d'Apple seul l’iPad Pro 2020 l’est.

Le marché prévoit néanmoins qu’en 2022, plus de la moitié des nouveaux terminaux seront compatibles WiFi 6 :

Graphique-Cisco

3. WiFi 6 ou 5G ?

Comme vous pourrez le lire sur notre article dédié, les réseaux WiFi et cellulaires sont et resteront, de notre point de vue, des technologies complémentaires : 

    • Le cellulaire peine à entrer dans les murs et les nouvelles normes HQE accentuent ce problème : à titre d'exemple, les vitrages utilisés dans les bâtiments HQE doivent intégrer un film métallique qui agit comme une cage de Faraday (structure métallique étanche aux champs électriques ou électromagnétiques) venant bloquer les ondes.
    • La majorité des équipements électroniques intègrent des puces WiFi et la connectivité est le véritable coeur des fonctionnalités produits. On estime qu'il y a en circulation 10 fois plus de terminaux qui supportent le WiFi que de terminaux qui supportent les réseaux cellulaires. Le WiFi est donc le carburant des smartphones, des tablettes, des enceintes et autres objets connectés.
    • Seul le WiFi peut offrir des réseaux locaux privés : avec la 4G et demain la 5G, nos équipements accèdent à internet mais ne peuvent pas directement interagir les uns avec les autres. Pour ce faire, il faut que les équipements soient sur un même LAN (Local Area Network) ou VLAN (Virtual Local Area Network). Et le WiFi gère parfaitement les réseaux privés.
    • Côté débit, une borne WiFi 6 est équivalente à une antenne 5G. Quand on déploie 50 bornes dans un hôtel, on comprend tout de suite la puissance d’écoulement de trafic permise par le WiFi.

L'arrivée prochaine du WiFi 6 promet ainsi une dynamique positive pour la technologie WiFi, qui a de belles années devant elle avec 8 milliards de chipsets vendus chaque année et une place prépondérante sur le marché du sans fil.

Pour aller plus loin n'hésitez pas à visionner l'intervention de notre président fondateur, Marc Taieb, sur BSMART TV concernant le WiFi 6.

 

Vous devriez aussi apprécier

les articles sur Tendances

Recevoir des news