Contactez-nous

Le réseau Wifirst véritable observatoire des usages !

Léna Ansari
04 mars 2019

Netflix, Google, Akamai et Facebook, les quatre principaux fournisseurs de contenus utilisent plus de la moitié de la bande passante mondiale et française. La tendance est à la concentration de plus en plus nette du trafic entre un petit nombre d’acteurs.

Avant d’aller plus loin, expliquons en quelques lignes aux non-initiés au langage “geek” à quoi correspond la bande passante. Le terme désigne le volume de données pouvant être transporté d'un point à un autre dans un laps de temps donné, généralement une seconde. Autrement dit les fournisseurs de contenus cités plus haut monopolisent le trafic internet mondial du fait des contenus gourmands en data (streaming HD) et du nombre d’internautes qui les visionnent. Les plateformes de streaming vidéo sont celles qui consomment le plus de bande passante, totalisant 58% du trafic mondial.

Netflix occupe une place prépondérante et croissante dans cette répartition avec 15% du trafic mondial, selon un rapport de la société Sandvine. La plateforme devance de peu Youtube (Google), qui consomme 11,35% du trafic mondial et laisse loin derrière elle ses autres concurrents directs. Amazon Prime Video, service de vidéo à la demande qui marche sur les mêmes plate-bandes que Netflix, ne totalise que 3,69% de la bande passante mondiale. Un monopole qui a fait de Netflix le premier service vidéo aux États-Unis, et le second en Europe, où Youtube occupe encore la première place du classement. Mais jusque quand… les derniers statistiques en provenance de notre cœur de réseau montrent que Netflix représente jusqu'à 24 % de tout le trafic réalisé sur le réseau Wifirst, suivi de très près par Youtube avec 22 % du trafic.

Évolution par rapport à début 2018

La progression de Netflix en un an a été fulgurante. Le printemps 2018 a été bénéfique au géant américain : en 3 mois, la marque a attiré 3 millions de visiteurs uniques supplémentaires sur Internet (ordinateur-mobile-tablette), pour arriver à 9 millions en mai 2018, cette évolution se ressent lorsque l’on observe l’évolution du trafic sur le réseau Wifirst. Selon le dernier baromètre SVoD publié par Médiamétrie, 30% des internautes ont utilisé un service de vidéos payantes par abonnement au cours des 12 derniers mois. C’est 10 points de plus qu’en décembre 2017. Les pics d’audience sur l’année correspondent à la mise en ligne de nouvelles saisons de séries produites par Netflix.


Évolution annuelle de la consommation Netflix sur le réseau Wifirst
de février 2018 à février 2019
Screenshot 2019-02-08 at 11.25.27


Répartition de la consommation de data sur le réseau Wifirst

                      Février 2018                                                                   Février 2019

camembert 012018              camembert 010219     


Qui sont les utilisateurs de Netflix et comment consomment-ils ? 


Les étudiants tiennent le haut du pavé de la consommation de Netflix en France, puisque les 15-24 ans sont les plus gros consommateurs de la plateforme. Selon Médiamétrie, quasiment un tiers d’entre eux surfe sur le site ou l’application de Netflix chaque mois alors qu’ils ne constituent que 12 % de la population française. L’institut nous éclaire sur le profil des visiteurs des sites et apps de Netflix. « Ceux-ci ont tendance à surconsommer les contenus audio et vidéo : plus que la moyenne, ils achètent des films et séries en VOD, adorent la catch-up TV sur Internet et les jeux vidéo ; ils fréquentent assidûment les salles de cinéma, sont très actifs sur les réseaux sociaux, possèdent un abonnement pour écouter leur musique et commandent régulièrement des plats livrés à domicile ! ».

Netflix en heures de pointe, ce que nous apprend notre observatoire des usages 


En semaine l’analyse par tranches horaires montre un pic d’audience sur Netflix à 22h sur le réseau Wifirst.

Évolution de la consommation Netflix sur le réseau Wifirst sur une journée

Netflow conso journaliere Netflix


Une démocratisation de Netflix dans l’hôtellerie, un virage qui s’anticipe ! 


Si les millenials sont les premiers consommateurs de streaming HD, leurs aînés s’inscrivent dans la même tendance, les voyageurs d’affaires et les touristes sont tout aussi friands de Netflix même si leur consommation semble plus “raisonnée”.

Dimensionner le cœur de réseau Wifirst pour absorber les usages futurs

En novembre 2018, nous avons chez Wifirst un nouveau record de data consommée sur l'ensemble du réseau Wifirst : 20,41 Po (pétaoctets) soit plus de 21 millions de Go. Ce trafic mensuel Wifirst correspondrait à la visualisation de plus de 10 millions d'épisodes de séries en HD. Or il est vraisemblable que ce chiffre ne cesse d’augmenter, l'évolution du trafic est tellement rapide qu’il est indispensable de dimensionner notre cœur de réseau pour être en mesure d'écouler le trafic dans des conditions optimales pour tous nos utilisateurs aujourd’hui et dans les mois à venir. Pour preuve, le volume de données échangées sur le réseau Wifirst a été multiplié par 4,5 en 5 ans.

Évolution du trafic sur le réseau Wifirst de 2014 à 2018

graph_data_consommée


Wifirst et Netflix en interconnexions directes

À l’heure où des opérateurs américains (Verizon et Sprint entre autres) se rebellent contre Netflix en limitant le débit du fournisseur de contenus -en raison de la trop grande place qu'occupent selon eux les vidéos de la plateforme dans la bande passante de leur réseau- ; nous adoptons chez Wifirst une démarche différente. Les interconnexions directes entre Wifirst et les géants du web dont Netflix garantissent un fonctionnement optimale pour l’utilisateur connecté au réseau Wifirst. En effet notre recours au peering privé, nous permet d’être directement interconnecté au réseau Netflix et de ne plus dépendre de tiers intermédiaire pour l’écoulement du trafic. À titre d’exemple, si Orange est en désaccord avec Netflix, le réseau Wifirst en sera nullement impacté ! C’est l’un des avantages majeurs de posséder son propre cœur de réseau.

Vous devriez aussi apprécier

les articles sur Usages

Recevoir des news