Contactez-nous

Quel rôle joue le WiFi dans la digitalisation du point de vente ?

Guillaume Barre
07 août 2019

On parle souvent de digitalisation du point de vente pour évoquer les pratiques marketing liées au phygital. Ce terme peut également définir la digitalisation in-store. Le numérique s’invite autant dans les usages métiers (gestion des paiements, outils de vente) que dans l’amélioration de l’expérience client. La présence grandissante des usages digitaux implique de s’équiper de réseaux WiFi en points de vente alliant fiabilité, sécurité et performance. Découvrons ensemble les nombreuses possibilités offertes par le numérique en magasin.

Quels sont les usages liés au numérique en point de vente ?

Monétique et encaissement

Le processus de paiement est au cœur de l’activité d’un magasin. Qu’il s’agisse de la caisse enregistreuse ou du terminal de paiement, ils sont indispensables pour la gestion du point de vente et la facturation des clients. Les solutions IP sont désormais monnaie courante pour la gestion des encaissements. Elles permettent d’envisager sereinement l’évolution des modes de paiement et de prises de commande : paiement nomade, commande sur borne, etc.

Téléphonie IP

Même si elle occupe une place moins prépondérante que par le passé, la téléphonie reste indispensable dans les points de vente. Avec la fin du RTC, tous les systèmes téléphoniques vont devoir évoluer vers la technologie IP et s’appuyer sur un accès à internet pour fonctionner.

Vidéosurveillance IP

La sécurisation du point de vente est primordiale. Les équipements de vidéosurveillance et d’alarmes permettent aux commerçants de se prémunir des vols, agressions et autres effractions. Jusqu’à présent, les systèmes de vidéosurveillance étaient analogiques. Toutefois, à l’image de la téléphonie, la technologie IP tend à se démocratiser et devrait progressivement devenir le standard.

Aide à la vente

Bien que le modèle traditionnel de la vente en magasin n’ait pas beaucoup changé, le numérique a amené de nouvelles ressources aux vendeurs. Certains réseaux de points de vente équipent leur personnel de “tablettes vendeurs” pour qu’il puisse enrichir la dimension de conseil de leur métier en profitant d’une source d’informations en temps réel sur leurs produits voire même sur leur client. Ce type d’outils peut également servir à lier le web avec le physique en développant de nouvelles pratiques telle que la commande sur le site internet de la marque depuis le magasin.

Affichage dynamique (vitrines, écrans)

La publicité sur le lieu de vente permet d’attirer l’attention des visiteurs pour mettre en avant la marque ou certaines offres. La vitrine joue également un rôle majeur pour générer du trafic en magasin. Ces usages n’échappent pas à la transformation digitale et se voient enrichis par les nouvelles technologies. La communication sur le lieu de vente se modernise pour devenir beaucoup plus vivante et attrayante pour les visiteurs grâce aux supports d'affichage dynamique.

WiFi client

Certaines boutiques profitent de leur infrastructure réseau en magasin pour offrir un WiFi guest, permettant ainsi aux clients de naviguer sur internet facilement depuis leurs appareils mobiles. Pour tirer profit de ce WiFi guest, plusieurs sociétés ont développé des solutions de WiFi marketing.

Géolocalisation indoor & Proximity marketing

Les outils digitaux ouvrent de nouvelles opportunités vis-à-vis du comportement client sur le point de vente. La géolocalisation indoor offre des données précises sur le parcours du client en boutique (carte de chaleur, trafic en boutique, temps passé en boutique…). Le proximity marketing permet quant à lui de faire du marketing contextuel en fonction de la géolocalisation des visiteurs, favorisant ainsi le passage à l’acte d’achat.

Application mobile

Certains points de vente mettent en place des applications mobiles pour leurs clients avec des fonctionnalités utilisables en boutique. Ils augmentent ainsi l’interactivité de la visite, la qualité de l’expérience client et par conséquent la satisfaction.

Réalité augmentée & virtuelle

Le point de vente physique s’oriente sur le modèle du showroom, notamment pour se différencier face au e-commerce. Dans la même lignée que l’application mobile, l’utilisation de la réalité augmentée et/ou virtuelle tend à se développer pour enrichir l’expérience de shopping.

Quelques exemples d’innovations :

  • le miroir connecté pour essayer de nombreuses paires de chaussures rapidement
  • visualiser un meuble dans son salon grâce à un casque de réalité virtuelle

Le réseau WiFi, support universel des usages connectés en point de vente

Avec la digitalisation des points de vente, le nombre de services connectés est en pleine croissance. De plus, de nombreux services qui fonctionnaient par le passé sur des serveurs locaux s’appuient désormais sur le réseau informatique et l’accès à internet.

Certains usages “métiers”, tels que les terminaux de paiement, la téléphonie et la vidéosurveillance, sont critiques. Des incidents vis-à-vis du fonctionnement de ces services auraient de graves conséquences pour le point de vente. La disponibilité et la robustesse du réseau informatique sont donc cruciales. Il est recommandé d’équiper ses boutiques avec des accès à internet à débit symétrique et garanti, avec des engagements de niveau de service (SLA) notamment sur le temps de rétablissement en cas d'incident.

Les offres d’infogérance réseau comme le WiFi as a Service répondent parfaitement aux problématiques de points de vente. Elles permettent aux gérants de boutiques de se concentrer sur le coeur de métier. L’opérateur (ou prestataire) apporte son expertise radio, sa maîtrise du déploiement d’infrastructure ainsi qu’un suivi de l’exploitation du réseau incluant supervision et maintenance.

Vous devriez aussi apprécier

les articles sur Usages

Recevoir des news