Contactez-nous

Le développement du coworking dans les hôtels : quels enjeux ?

Guillaume Barre
05 août 2019

Tandis que les espaces de coworking continuent de fleurir, le secteur de l’hôtellerie s’intéresse de plus en plus à ce phénomène. Associer une activité hôtelière à celle d’un espace de travail partagé représente une véritable opportunité, d’autant que les hôteliers travaillent déjà beaucoup avec les professionnels. Les premiers espaces de coworking hôteliers sont apparus en 2014. Depuis 2017, les projets de coworking dans l’hôtellerie se multiplient et cette tendance devrait se confirmer au cours des prochaines années.

L’association hôtel et coworking, une quasi-évidence

Bien que cela puisse étonner au premier abord, l’arrivée du coworking dans le secteur hôtelier paraît assez logique et présente de nombreux avantages. Elle présente de nombreuses similitudes avec l'activité de séminaires et évènements professionnels, désormais partie intégrante de toute activité hôtelière.

Dans un secteur très dense, les hôteliers doivent constamment se réinventer et/ou se moderniser afin de rester dans la course et se différencier vis-à-vis de la concurrence. C'est en effet essentiel pour fidéliser la clientèle et attirer de nouveaux clients. L’ajout d’un espace de coworking représente ainsi un véritable enrichissement de la prestation hôtelière.

Les hôtels sont très fréquentés par les voyageurs d’affaires, une cible prioritaire des espaces de coworking. Ils disposent par ailleurs du personnel et des infrastructures nécessaires (espaces, réseau WiFi, services de nettoyage...) pour créer des espaces de travail partagé en leur sein.

Autre évidence, la nécessité de rentabiliser l’activité la journée ! L'organisation de séminaire dans les hôtels est née de cette volonté. La mise à disposition d’un espace de travail s’inscrit également dans cette philosophie. Elle permet de générer de l’activité dans l’établissement à toute heure de la journée, permettant à l’hôtel de dépasser son statut pour devenir un lieu de vie à part entière.

Le coworking au coeur de l’activité hôtelière ou secondaire ?

Parmi les marques hôtelières ayant déjà adopté le coworking au coeur de leur offre, les approches ont été variées.

Le groupe Accor a investi dans Nextdoor, devenu Wojo, aux côtés de Bouygues Immobilier pour s’engager dans le marché du coworking. L’approche est mixte, incluant à la fois des centres de coworking en propre et des corners Wojo au sein des hôtels du groupe. Avant cela, Accor avait déjà mis un pied dans les espaces de travail partagé avec Easywork au sein des établissements Mercure et Novotel.

Mama Shelter (marque du groupe Accor) a lancé Mama Works, sa propre marque de centres de coworking, reprenant les lignes principales du concept hôtelier et installé dans les mêmes villes que ses hôtels. L’investissement sur le coworking est donc total et indépendant de l’activité hôtelière d’origine.

BOB (pour Business on Board), un hôtel du groupe Elegancia, a intégré dès le départ le coworking dans son concept. L’hôtel a ainsi créé des espaces adaptés aux usages professionnels et les commercialisent indépendamment des chambres.

L’oeil de Wifirst, leader du WiFi managé en hôtellerie

Le développement d’espace de coworking dans l’hôtellerie ne fait qu’accentuer la nécessité de disposer d’infrastructures réseaux robustes et performantes. Aux usages de la clientèle en chambre et du personnel viennent désormais s’ajouter ceux des coworkers. Cela renforce la nécessité de s’équiper de façon adéquate. Il devient indispensable de dimensionner son accès à internet hôtelier pour répondre à la croissance des besoins de connectivité et d’adapter son infrastructure WiFi pour couvrir tous les espaces nécessaires et supporter des densités assez élevées.

Vous devriez aussi apprécier

les articles sur Usages

Recevoir des news